La prochaine visite du Sponsoring Committee de l’Association Psychanalytique Internationale pour l’ALDeP aura lieu le week-end du 13 au 15 octobre 2017. Vous pouvez consulter les détails relatifs aux demandes d’entretien en cliquant ICI.

Le programme des conférences de l'année 2016-2017 est actuellement en ligne. Il est diffusé dans la section Calendrier (Activités scientifiques).

Le programme des séminaires de l'année 2016-2017 est actuellement en ligne. Il est diffusé dans la section Séminaires (Activités scientifiques).

CONGRÈS INTERNATIONAUX

Vous pouvez consulter l'article de François Ladame, L'adolescence, entre rêve et action, en cliquant sur le titre ou en y accédant par la sous-section articles en ligne, dans Publications.

PUBLICATIONS

La section "Publications" vise à faire connaître les références bibliographiques des membres (publications éditées ou à paraître), les conférences déjà données ainsi que les articles qui traitent de questions théoriques, cliniques et de technique psychanalytique. Une section est également consacrée aux commentaires d'articles et d'ouvrages.
(Dans la sous-section "Publications des membres", les titres en rouge renvoient au résumé ou au texte intégral de l'article).

Utiliser le navigateur Google Chrome ou Internet Explorer, pour une meilleure fonctionnalité du site.

عربي



Articles en ligne

L'adolescence, entre rêve et action

François LADAME

Article paru dans la Revue française de psychanalyse, T. 55, 6, 1991. Il fait suite au rapport présenté par l'auteur au Congrès des Psychanalystes de langue Française.


Synopsis

Dans le chapitre VII de L'interprétation des rêves, Freud postule deux voies possibles pour le processus d'excitation, l'une progressive ou directe, vers le pôle moteur de l'appareil psychique, l'autre régressive ou rétrograde, vers son pôle sensoriel.
La voie directe implique une activité motrice. Celle-ci peut se manifester sous la forme d'une action ou sous la forme d'une décharge (« Formulations sur les deux principes... » [1]). Je rapporte action et décharge motrice à des modèles, qui seraient l'orgasme pour l'une, l'inceste pour l'autre.
L'action, dans la définition de Freud, est corrélative de l'établissement de fonctions ou notions aussi complexes que jugement (pensée) et épreuve de réalité (distinction entre réel et non réel), action d'essai, modification du monde extérieur, dépassement de l'auto-érotisme...
La voie rétrograde est seule à même d'expliquer le caractère hallucinatoire du rêve et l'hallucination (même si elle n'explique pas le phénomène dans son ensemble). La liaison est l'une des grandes fonctions dévolues au rêve. Par analogie avec le schéma qui précède, je situe l'adolescence à un même carrefour, entre rêve et action.
L'analogie porte sur le pulsionnel dont le destin se trouve ainsi diffracté vers deux pôles, et par là même tempéré. L'action échappe, par principe, à l'emprise de l'autodestruction, contrairement à la décharge motrice de l'acte compulsif ou symptomatique. Quant aux pulsions stimulées dans le rêve, elles restent inoffensives, incapables qu'elles sont de mobiliser l'appareil moteur.
Après avoir passé en revue les principales transformations psychiques de l'adolescence, je discute la place spécifique du rêve et de l'action dans ce processus. J'évoque ensuite les dérapages possibles (la Gradiva de Jensen constitue un exemple illustratif), aux limites de la pathologie établie qui marque, elle, l'entrée dans la compulsion de répétition.

[1] Freud S., Formulations on the two principles of mental functioning (1911), SE, 12, 218-226 ; trad. franc. Formulations sur les deux principes du cours des événements psychiques, in Résultats, idées, problèmes 1, Paris, PUF, 1984, 135-143.

Accéder au texte intégral en cliquant ICI.




Copyright © 2009, ALDeP - Association Libanaise Pour le Développement de la Psychanalyse